John Coltrane avait pour maîtresse, une bien jolie bonne
que d'aucuns disaient répondre au doux nom de Simone
quand dans ses bras, il jouissait
jamais le bougre ne gémissait
- car Coltrane était un vrai virtuose du sexe aphone.

BLOG

8 juillet 2017
12 février 2017
12 février 2017

NOUVELLES

8 juillet 2017
8 juillet 2017
18 mai 2014

RECUEILS

14 février 2017
14 février 2017
14 février 2017
16 février 2014
16 février 2014
team1
team2
team3
team4
team5
team6
team7
team8
team9
team10
team11
team12
team12
team12
team12
© 2017 JEAN-LOUIS BOUZOU, tous droits réservés.