unreal posterJe suis pas mal immergé dans la télé-réalité, en ce moment… Je termine un texte de stand-up qui traite du sujet, vu d'un certain angle… et je regarde durant mon temps libre, la série "Unreal"… non pas parce que j'aime la télé-réalité (moi qui suis plutôt d'un naturel anti-conformiste, j'avoue que là, je rejoins la foule qui a horreur de ce type d'émission… D'ailleurs cette série montre bien tous les rouages de cette émission… la scénarisation avec la recherche de profils atypiques et caricaturaux et surtout la manipulation mise en place afin de toujours créer un événement)… mais plutôt pour faire un peu de documentation et aussi revoir la comédienne Shiri Appleby que j'avais appréciée dans "Roswell", il y a fort longtemps.

Je n'ai vu pour le moment que deux épisodes… mais je trouve les scénarios et surtout le sujet, riches et intéressants… En France, on pourrait s'en inspirer… ou bien adapter cette série… Nul doute qu'à l'instar de « Dix pour cent » (série ayant pour sujet les agents artistiques), cela aurait un grand succès succès.  

Récemment, suite à la lecture de posts sur un forum où des jeunes et moins-jeunes disant que tel ou tel autre humoriste n'était pas drôle, je suis allé regarder des vidéos sur Youtube des artistes en question - et effectivement, à certains moments, je me suis demandé pourquoi le public riait… Était-ce parce qu'il y avait pas mal d'invités dans le public et qu'il faut profiter d'une place gratuite… ou que les gens idolâtrent l'humoriste… ou bien est-ce le fait d'avoir payé 50 euros sa place qui donne une valeur implicitement comique à chaque phrase prononcée…

Je ne sais pas !… Toujours est-il que personnellement, je ne me déplacerais pas ni paierais un tel prix pour aller les voir.

Alors certains me parleront de la place du comique visuel dans un sketch… Je n'ai rien contre ce type d'humour… il m'arrive de l'utiliser dans certains de mes textes (quelques indications de mise en scène)… mais à mon - humble - avis, il est là pour étayer, enjoliver un texte - sûrement pas pour le remplacer !

La prestation de ces artistes m'a fait penser à celles de certains débutants que j'ai vues, il n'y a pas très longtemps, sur TV Sud Provence… Ils brassaient beaucoup sur la scène… mais le public ne riait pas… ou alors un peu parce qu'ils le forçaient… La différence, c'est que la notoriété de l'un par rapport aux autres fait qu'au lieu d'un silence poli, il a droit à des rires et des applaudissements.

Récemment, j'ai vu : « J'me rends » l'ancien spectacle d'Arnaud Ducret. Je ne connais pas trop cet humoriste. Bien sûr, je l'ai aperçu dans « Parents : Mode d'Emploi » mais j'avoue ne pas beaucoup apprécier ce programme et donc zapper, les rares fois où je tombe dessus.

Pour en revenir à Arnaud Ducret, il utilise pour ses personnages, les ressorts du comique visuel - d'ailleurs il peut se le permettre, car c'est un excellent comédien ! – mais son texte au départ, est bon… Il a une vraie base sur laquelle s'appuyer… avec surtout aucune vanne d'un niveau carambar ou récré.

Voilà, c'était un petit coup de gueule, en passant !

Je viens de terminer un autre texte de stand-up pour un one woman show. Femme enceinte, s'abstenir ! :)

Avant-hier, en repensant à Pretty Woman, m'est venue l'idée de ce texte…

Ce matin, je viens de finaliser : « Un pont pour Deux », une pièce (comédie en un acte) d'environ 40 mn - légèrement – absurde avec des personnages attachants que j'ai eu vraiment plaisir à créer et qu'aujourd'hui, il me faut quitter à regret.

J'espère que ceux qui la joueront, auront autant de plaisir – sinon plus – que ce que j'ai eu à l'écrire...

NOUVELLES

RECUEILS

14 février 2017
14 février 2017
14 février 2017
16 février 2014
16 février 2014
team1
team2
team3
team4
team5
team6
team7
team8
team9
team10
team11
team12
team12
team12
team12
© 2017 JEAN-LOUIS BOUZOU, tous droits réservés.